CROIX n° 9 " CROIX DE DÉVOTION"

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

1914 -2014
Cérémonies commémoratives
Centenaire de la Bataille de Sarrebourg

Croix de Buhl

Buhl-Lorraine, le 15 août 2014 :
Visite d’une amicale de vétérans de Bodenkirchen (Bavière) à la croix de Buhl, qui figure sur leur drapeau.
(Photo B.M.-Année 2014)
Détail de la croix de Buhl,
qui figure sur leur drapeau.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

LOCALISATION :

Située au sommet de la colline du Kalberg, au bord de la route départementale n° 96, côté gauche, sens Buhl-Sarrebourg, devant le n°23 Route de Sarrebourg. Propriété de M René PARMENTIER

 

ÉTAT DE CONSERVATION :

Cette croix "célèbre" est entretenue et en bon état, l'ensemble est entouré d'une clôture en fer forgé.


.
MATÉRIAU :
Grès gris, marbre blanc (plaques d'inscriptions), fonte (Christ et statue de la Vierge).


ICONOGRAPHIE :
Feuillage sculpté en relief, côté droit, à la base du socle (4 feuilles). Tête de mort (crâne d'Adam), serpent et pomme, l'ensemble sculpté en relief, en partie supérieure, à la face du socle, Sainte Vierge priant les mains jointes rapportées dans une niche à la face du fût. Christ maintenu par un montant placé à l'arrière du monument, le croisillon ayant été détruit.
Sur la partie stèle, à côté de la croix, on retrouve deux groupes de feuillage (6 feuilles) sculptés en relief, l'un en bas dans l'axe du médaillon d'inscription, l'autre en haut décentré à droite.


INSCRIPTIONS : Gravées en lettres majuscules et minuscules gothiques sur un panneau placé en creux à la face du socle :

Errichtet wurden
zur ehre Gottes
durch die Eheleute
Nicolaus Schiwi.
Margar Fillinger
Bühl in Jahr 1875.

40 Tage Ablass
wenn man 5 Vater Unser
5 Ave Maria
u. den Glauben betet.

Gravées sur une plaque de arbre aux pieds de la Vierge :
MERCI
J.W. 1945


Gravées en lettres majuscules et minuscules latines, sur un panneau en marbre ovale, à la face du petit monument à côté de la croix.

Pendant la
bataille de SARREBOURG
20 août 1914 ce Christ fut
merveilleusement conservé
alors que la croix qui le portait
fut enlevée par un projectile
Je suis la
résurrection et la vie

ST JEAN 11,25
En-dessous la traduction en allemand :
In der Schlarcht von SARRBURG
20 August 1914 wurde dieses
Christusbild wunderbarerweise
erhalten, während der
Kreuzeszstamm weggeschossen
wurde
Ich bin die Auferstehung
und das Leben
JOH. 11,25   
A.B.

TRADUCTION : Cette croix a été érigée à la gloire de Dieu par les époux Nicolas SCHIWI et Marguerite FILLINGER, Buhl en l'an 1875. 40 jours d'indulgence si l'on récite 5 Notre Père. 5 Ave Maria et acte de foi.

ÉPOQUE OU DATATION :
Porte la date de 1875 et 1945. La petite stèle à côté de la croix a été érigée après la bataille de Sarrebourg en août 1914.

AUTEUR : Jihéro KUGLER de Hommarting pour la croix du monument.

TYPOLOGIE : Monument entièrement réalisé à l'imitation de la nature (moellons maçonnés). Socle droit en forme de stèle comportant un panneau à table rentrante ; fût droit avec niche à un ressaut. La petite stèle à côté de la croix a été réalisée dans le même esprit ; une imitation de moellons maçonnés encadrant la plaque d'inscription ovale en marbre blanc.

HISTORIQUE : Ce calvaire a été érigé en 1875 par le sculpteur J. KUGLER de Hommarting pour les époux SCHIVY-FILLINGER. Le Propriétaire actuel a hérité du terrain sur lequel est élevé ce monument, de ses parents qui l'ont acheté à M.Ernest GANTNER dont la mère est née SCHIVY. Cette famille a toujours des descendants dans la commune de Buhl. Pendant la bataille de Sarrebourg, le 20 août 1914, la croix a été détruite par un projectile sans que le Christ soit endommagé. Cet événement miraculeux a été connu à l'époque dans beaucoup de pays, même au-delà de l'Europe. Des cartes postales et un tableau ont été produits et répandus pour faire connaître l'événement.