SI   BUHL    M'ETAIT   CONTE

L'origine du nom "Buhl" reste à préciser, même si certains le rapprochent de "Buhl" ou "Hügel" ce qui signifierait en langue germanique "colline".

De la période romaine, ont été trouvés, au début de 1900 des vestiges sur le ban de la commune, traces d'anciennes bâtisses qui attestent une population importante à l'époque.

A l'origine, le village disposait, ainsi que Niderviller, de l'église paroissiale de WELTRING, village disparu au XVème siècle.

La guerre de TRENTE ANS (1618-1648) ruine et dépeuple la contrée. Ainsi Bille (Buhl) est encore sans habitants lorsque le Roi de France annexe une partie de son ban en 1661 (Route d'Alsace).

A la Révolution Française, la commune fait partie du district de Sarrebourg et du département de la Meurthe.

La guerre de 1870 voit la défaite française contre la Prusse et Buhl, détaché de la France, devient allemand pour une longue période : de 1871-1918.

1914. Le village subit directement les malheurs de la bataille de Sarrebourg. Après la victoire française, la commune est intégrée dans le département de la Moselle jusqu'en 1940 où ... elle redevient allemande !

Le village, libéré par les troupes alliées, le 18 novembre 1944, est à nouveau rattaché à la France.

Depuis, la paix retrouvée, les Conseils Municipaux successifs ont réalisé des travaux importants qui ont beaucoup modifié l'aspect du village. Village qui va vers un avenir plein de promesses.

 

sommaire

page précédente

page suivante